G-T-S

groupement terrariophille sarthois
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur G-T-S, le forum dédié aux terrariophiles Sarthois, l'alternatif....

Partagez | 
 

 liste des amphibiens et reptiles prioritaires en Pays de la Loire [éditer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaymans
Admin
Admin
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 34
Localisation : vallon sur gée

MessageSujet: liste des amphibiens et reptiles prioritaires en Pays de la Loire [éditer]   Sam 23 Avr - 21:23


Dans le cadre de sa politique en faveur de la biodiversité, le Conseil régional des Pays de la
Loire souhaite disposer d’outils permettant d’identifier les enjeux et de définir les stratégies de
préservation du patrimoine naturel régional.

L’objet de ce rapport est de présenter la démarche et les résultats afin d’obtenir une validation
de la liste rouge régionale (mammifères, amphibiens et reptiles) et de la liste des espèces
prioritaires.

Liste rouge des amphibiens et reptiles
en Pays de la Loire


Les espèces de la liste rouge sont classées selon les catégories de la méthodologie UICN
(UICN, 2003).

AMPHIBIENS


Six espèces d’amphibiens sur les 21 connues en Pays de la Loire sont menacées de
disparition soit près de 30 %. Le Sonneur à ventre jaune est l’espèce la plus en danger puisque
des sites ont disparu et elle n’est présente que très localement. Le Pélobate cultripède a un statut
de conservation également préoccupant. Il ne subsiste que sur quelques sites du littoral vendéen
et les menaces dégradant son habitat sont toujours présentes.


CR – En danger critique de disparition
Bombina variegata



EN – En danger de disparition
Pelobates cultripes



NT – Quasi menacé
Hyla meridionalis

La Rainette méridionale Hyla meridionalis est uniquement présente à l’extrême sud de la
Vendée. Son aire d’occurrence semble avoir diminué mais elle est en contact avec les
populations viables du département de la Charente-Maritime.



VU – Vulnérable

Lissotriton vulgaris
Ichthyosaura alpestris
Bufo calamita
Rana temporaria

La catégorie « vulnérable » regroupe des espèces qui peuvent être bien réparties dans certains
départements, ce qui est par exemple le cas de la Grenouille rousse Rana temporaria et du Triton
alpestre Ichthyosaura alpestris en Sarthe et en Mayenne. Leur classement s’explique par une aire
de répartition limitée et surtout par des populations totalement isolées qui subissent souvent un
déclin. Le Crapaud calamite Bufo calamita a une zone d’occurrence fragmentée, il est localement
menacé.



DD – Données insuffisantes
]Pelophylax lessonae

la Grenouille de Lessona Pelophylax lessonae
mériterait de figurer dans une catégorie de menace mais le niveau de connaissance ne le permet
pas.



NE – Non évalué
Pelophylax perezi

La Grenouille de Perez Pelophylax perezi n’a pu être évaluée car une seule donnée certaine
est connue dans le département de la Vendée.



Les autres espèces sont classées dans les catégories LC et NA :

LC – Préoccupation mineure
Salamandra salamandra
Lissotriton helveticus
Triturus marmoratus
Triturus cristatus
Alystes obstetricans
Pelodytes punctatus
Bufo bufo
Hyla arborea
Rana dalmatina

La catégorie « préoccupation mineure » regroupe des espèces dont la population régionale ne
remplit pas les critères de la méthodologie. Elles ne sont pas pour autant non menacées. Au
contraire, les amphibiens utilisent des milieux humides, notamment pour la reproduction, qui
sont en régression et souvent dégradés. Les menaces sont toujours d’actualités et la
fragmentation des milieux est également préjudiciable pour ces espèces dont la mobilité et la
capacité de dispersion restent limitées. Par conséquent, il convient de rester vigilant vis-à-vis du
statut de conservation de ces espèces.



NA – Non applicable
Xenopus laevis
Pelophylax kl. esculenta
Pelophylax ridibunda



REPTILES


Parmi les 14 espèces de reptiles continentaux connus dans la région des Pays de la Loire, trois
sont menacées de disparition, soit 21 %. Elles appartiennent à la catégorie « vulnérable ». Les
deux vipères, Vipère aspic Vipera aspis et Vipère péliade Vipera berus, ont toutes les deux une
aire de répartition régionale limitée et leurs populations ont surtout subi un fort déclin ces trois
dernières décennies. Le Lézard Vivipare Zootoca vivipara semble relativement commun dans le
Nord du département de la Mayenne mais sa distribution est très fragmentée par ailleurs et ses
milieux sont menacés.


VU – Vulnérable
Zootoca vivipara
Vipera berus

LC – Préoccupation mineure
Lacerta bilineata
Podarcis muralis
Anguis fragilis
Hierophis viridiflavus
Coronella ausriaca
Zamenis longissimus
Natrix maura
Natrix natrix

Là aussi, les espèces qui figurent dans la catégorie « préoccupation mineure » ne signifient
pas qu’elles sont toutes non menacées. Les tendances d’évolution des populations ne sont pas
toujours connues mais certaines espèces sont présumées en déclin notamment chez les serpents.
Le Lézard agile Lacerta agilis serait présent sur un plateau calcaire dans l’extrême Nord du
département de la Sarthe. Cependant, le manque d’informations sur ces données ne nous a pas
permis d’évaluer son statut de conservation régional.



DD – Données insuffisantes
Vipera aspis

NA – Non applicable
Emys orbicularis*
Trachemys scripta

la Cistude d’Europe Emys orbicularis a été considérée comme allochtone dans notre
région. Quelques données d’individus isolés existent dans quasiment chaque département mais
aucune population viable, même historique, n’est connue en Pays de la Loire. Ces individus
erratiques proviennent très probablement d’introductions. Les critères de la méthodologie n’ont
pas pu être appliqués.



NE – Non évalué
Lacerta agilis

LISTE DES AMPHIBIENS ET REPTILES PRIORITAIRES
Les amphibiens et les reptiles prioritaires sont regroupés dans le tableau ci-dessous (Tabl. 6),
par ordre décroissant de priorité. La liste rouge française (2008) [1], la liste rouge des Pays de la
Loire et l’importance de l’aire de répartition en Pays de la Loire sont les trois critères ayant
permis leur classification.




Au final, 12 espèces d’amphibiens sont prioritaires sur les 21 connues en Pays de la Loire soit
57 %. 4 espèces de reptiles sur 14 sont prioritaires en Pays de la Loire soit 29 %. Chez les
mammifères, 27 espèces ont été identifiées comme prioritaires soit 40 % des espèces. Un tableau
général (annexe 3) classe toutes les espèces, indépendamment des groupes taxonomiques, selon
leur niveau de priorité.

source: http://www.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Mam_Amph_Rept_CSRPN_4-12-08_cle2373e8.pdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaymans.over-blog.com/
 
liste des amphibiens et reptiles prioritaires en Pays de la Loire [éditer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amphibiens et reptiles...
» recherche auteur et/ou illustrateur des pays de la loire
» Canon EF 100mm f/2.8 Macro USM
» Remorque et caravane pas comme les autres
» Sortie de l'imprévu pour ce week end ? : LES PHOTOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
G-T-S :: INFORMATION :: bon à savoir-
Sauter vers: